Fête de l’Assomption : pourquoi le 15 août est un jour férié en France ?

La fête de l’Assomption célèbre la mort, la résurrection, l’entrée au ciel et le couronnement de la bienheureuse Vierge Marie.

Il faut remonter dans l’histoire de France pour comprendre l’origine de ce jour férié si particulier.

La fête religieuse est reconnue comme telle au XVIIe siècle par le roi Louis XIII. Sans héritier après vingt ans de mariage, il demande à ses sujets de faire, dans chaque paroisse, le 15 août, une procession afin d’avoir un fils. Le miracle a lieu. Louis XIV naîtra l’année suivante.

En guise de reconnaissance, en 1638, le roi publie l’Edit officiel qui déclare prendre la Vierge comme protectrice et patronne du Royaume. Le 15 août devient alors fête nationale et un jour férié.

Chaque année à cette même date, des milliers de pèlerins participent au traditionnel pèlerinage de l’Assomption à Lourdes. C’est précisément dans la Grotte de Massabielle qu’en 1858, la vierge est apparue à une jeune bergère, Bernadette Soubirous. Au Luxembourg, en Italie, en Espagne ou encore en Belgique, le 15 août est un jour également considéré comme férié.