Dès ce jeudi 25 juillet en Bretagne !
  • La Route de l’amitié en Bretagne du 25 juillet au 3 août

Cette grande fête maritime fait escale dans plusieurs villes de Bretagne Sud. Près de 180 vieux gréements, bateaux de travail et de plaisance, voiliers et yoles naviguent ensemble de port en port entre le Finistère Sud et le Morbihan.
Une fois à quais, les marins hissent leur pavois et prennent part à des animations sur la terre ferme : repas, concerts, chants et danses, soirées festives, spectacles et feux d’artifice. Ces activités sont ouvertes à tous (entrée libre et gratuite).
Cette grande fête maritime est organisée tous les 2 ans (les années impaires) par l’association Fête du Vent et de la Mer.
L’édition 2019 est au départ d’Audierne/Plouhinecle du 25 au 27 juillet. Elle fait escale à, Loctudy le 28 juillet, à Concarneau le 29 juillet, à Lesconil le 30 juillet, à Lorient le 31 juillet, à Étel le 1er août, et arrive à Le Palais les 2 et 3 août.

  • Jeudis du port à Brest du 25 juillet au 15 août

Embarquement pour les musiques du monde dans cette station balnéaire qui proposera, entre autres, une soirée avec No Pilot. Une immense fête gratuite qui a lieu tous les jeudis soirs en été sur le port de commerce de Brest. Cette manifestation évoque les « bordées de marins » d’antan, quand les gens de mer interprétaient leurs chansons à pleins poumons sur les quais. Aujourd’hui, chanteurs confirmés et bateleurs de rue se succèdent sur scène dans un ambiance familiale et bon enfant. Plusieurs dizaines de milliers de spectateurs peuvent assister au spectacle. Et, dans les bars du quai de la Douane, règne une ambiance du tonnerre… de Brest, évidemment !
Les jeudis 25 juillet, 1er, 8 et 15 août 2019.

  • Fest Jazz à Châteauneuf-du-Faou du 26 juillet au 28 juillet

Chaque année depuis 2005, le dernier week-end de juillet, le charmant village de Châteauneuf-du-Faou devient le théâtre d’une grande fête alliant musique et danse. 4 scènes sont installées sur les rives de l’Aulne. Le tout avec un grain de folie, dans une atmosphère décontractée et familiale. Loin d’un esprit qui se voudrait « intello », le festival revendique en effet un style « plutôt Woodstock que conservatoire ». Il privilégie le jazz populaire, festif et dansant, et laisse la part belle aux musiciens en plein essor. Toute la palette du jazz est représentée : manouche, New Orleans, West-Coast, blues, boogie-woogie…
Aussi au programme, outre les concerts : des ateliers de danse et un dîner-spectacle.
En prime, les festivaliers peuvent se promener aux alentours des scènes installées pour l’événement. Le festival reste fidèle à l’idée que le spectateur peut évoluer librement d’une scène à l’autre, en profitant de la musique au gré de ses envies, et des paysages.
Avec près de 3 000 spectateurs, le Fest Jazz est bien un festival montant.
Un Food Village propose crêpes et bières bretonnes mêlées à d’autres saveurs.
Le festival est gratuit pour les moins de 16 ans.